Élections Départementales des 20 et 27 juin 2021

Le sujet de préoccupation numéro 1 des Français est LA SANTE.
Selon la dernière enquête Baromètre IRSN

Les éléments saillants parmi les résultats de l’édition 2021

La santé est en tête (26 %) devant le terrorisme (19 %) et le dérèglement climatique (15 %).

La confiance des Français dans la science et l’expertise reste forte. Les Français confirment leur attachement à un recours des décideurs aux experts. 57 % pensent que l’avis des experts n’est pas suffisamment pris en compte par les décideurs.

Parmi les situations à risque : le terrorisme (76 %), le cancer (73 %), les pandémies (71 %), les pesticides (70 %), la pollution de l’air (46 %).

En milieu de classement, 41 % des Français estiment que les centrales nucléaires sont source de risque élevé, et 48 % d’entre eux ont cette perception face aux déchets nucléaires.

La perception du risque associé aux perturbateurs endocriniens continue de croître (52 %).

La majorité des Français porte a posteriori un regard plutôt bienveillant sur le programme nucléaire civil : 53 % affirment que « la construction des centrales a été une bonne chose », 18 % sont en désaccord. Ils sont plutôt défavorables à la poursuite du nucléaire à long terme (45 % sont opposés à la construction de nouvelles centrales, 29 % favorables, 26 % ni pour ni contre).

Quant à la sortie immédiate du nucléaire, les positionnements sont partagés : face à l’assertion « Il faut fermer les centrales nucléaires »,  38 % répondent par l’affirmative, tandis que 32 % répondent « non », et 30 % ne tranchent pas.

L’argument le plus fort contre le nucléaire est « la production de déchets nucléaires ». Les centres de stockage de déchets nucléaires restent perçus comme des sources de risques importants : la contamination des produits agricoles - la pollution de l’air - l’irradiation des populations.

Une majorité de Français (62 %) juge possible qu’un accident de la même ampleur que celui de Fukushima se produise en France.

Enfin, la perception de la compétence et de la crédibilité des acteurs du nucléaire demeure stable. Le CNRS, l’ASN et l’IRSN sont jugés les plus compétents.

L’édition 2021 a été basée sur une enquête menée sur internet du 17 au 25 novembre 2020 auprès d’un échantillon représentatif d’environ 2 000 personnes.

Le dossier complet

Télécharger l'analyse du Baromètre 2021 (PDF, 5,64 Mo)

Télécharger les graphiques du Baromètre 2021 (PDF, 14,6 Mo)

Voir le site internet du Baromètre IRSN

Pin It

Information

Nadine FAURE et Michel GUERITTE
sont candidats aux Elections Départementales
des 20 et 27 juin 2021
dans le Canton Bar-sur-Aube

Nombre de visiteurs

0.png7.png0.png8.png9.png
22/09/21

Inscription pour recevoir nos communiqués

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire